2021

CHIMIE DU BOIS

En cours

Recherche pour une diversification des débouchés de la filière bois locale.


CONTEXTE ET ENJEUX :

La période actuelle est propice aux évolutions technologiques favorables à la protection de l’environnement et au développement durable. Des secteurs entiers actuellement dépendants des ressources pétrolières s’ouvrent vers de nouvelles matières premières dont le bois qui en est un exemple caractéristique (Ex. en cosmétologie), la demande mondiale pour les molécules naturelles bioactives est en forte croissance.

Simultanément, en nos régions de montagne, les ressources forestières sont sous-exploitées ou sous valorisées.

Des recherches sont actuellement développées au niveau international et national, elles n’ont pas encore été portées à la connaissance des professionnels du bois de nos départements, elles doivent en outre être adaptées aux ressources locales.

De plus, les études en cours réalisant l’inventaire des molécules présentes dans les ressources forestières sont restées dans le domaine de la recherche fondamentale sans passer le cap de la mise en œuvre et de l’obtention de produits valorisables. Cette étape est indispensable pour proposer des applications valorisantes soit en chimie fine soit en spécialités telles que la cosmétique, la parfumerie ou la nutraceutique (agents thérapeutiques, produits en nutrition et santé animale ou humaine).

Le Pôle Excellence Bois s’associe donc au FCBA afin dans ce projet afin de permettre au secteur de l’industrie forestière de réexaminer toute sa chaîne de valeur, s’adapter et se transformer pour permettre l’émergence de nouvelles filières en accord avec les nouvelles normes environnementales.

 

OBJECTIFS :

  • Evaluer les potentiels des ressources forestières locales pour produire des molécules : besoin de nouvelles molécules bioactives d’origine naturelle, qui représentent une voie incontournable de valorisation de la biomasse forestière.
  • Evaluer avec rigueur leurs propriétés biologiques.
  • Identifier des protocoles d’extraction robustes, simples et pertinents qui sont fonction des molécules visées. Evaluer la capacité de différentes matières forestières à produire des solutions de molécules. Différentes méthodes d’extraction appliquées à nos ressources alpines.
  • Proposer des solutions transférables rapidement aux industries locales. Les enjeux visent la mise en forme des matières à extraire (écorces…), sourcing (essences…), saisonnalité, délai de stockage, techniques d’extraction.

 

Adhérents & partenaires liés

Fenêtre de log