La pose

Etape essentielle alliant tradition et respect des normes contemporaines en vigueur

La pose des tavaillons et des ancelles commence toujours par le bas du toit. Les tavaillons sont cloués côte à côte sur des chevrons. On utilise alors la technique du « doublis », consistant à doubler le premier rang de tuiles de tavaillons ou d'ancelles afin d'augmenter sa résistance et adoucir la pente du toit. Les rangs de tavaillons supérieurs sont installés avec un décalage des jointures d'un rang à l'autre de manière à assurer une bonne étanchéité du toit. On veillera particulièrement à ce que la tête du clou ne soit pas enfoncée dans le tavaillon.

La partie du tavaillon exposée aux intempéries est appelée "pureaux".

Le toit ainsi terminé se composera de trois à quatre épaisseurs de tavaillons superposés.

Au-dessus de 900 mètres d'altitude, l'étanchéité doit être conforme au guide des toitures en climat montagnard.

Fenêtre de log