De nature en toiture

Un patrimoine, une histoire

Héritée directement du Moyen-âge, la couverture des toits en tuiles de bois (appelées « tavaillons » ou « ancelles ») est une technique de haute tradition, largement utilisée en montagne jusqu’au XXème siècle.  Délaissée au profit des toitures en tôle, tuiles ou ardoises pour des raisons tant économiques que pratiques, cette technique traditionnelle suscite un regain d’intérêt depuis un peu plus de 30 ans.

Plus qu’un phénomène de mode, un réel changement de mœurs

Aujourd’hui c’est net, le tavaillon s’aménage une place de choix dans l’architecture locale. Cette réalité s’expliquerait en partie, par la convergence de plusieurs facteurs : un « come-back » de l’authentique, du naturel, de la préservation du patrimoine, avec l’émergence de nouvelles valeurs telles que le développement durable, la protection de l’environnement, l’éco-citoyenneté... La venue en Savoie de nombreux acheteurs privés désireux de redonner à leur résidence un cachet typique, est également favorable à la renaissance du tavaillon.

Fenêtre de log