01 Octobre 2017

Qualité Sécurité Environnement (QSE)

QSE

 

Il est difficile pour une TPE-PME de la filière bois d’être à jour de ses obligations en Qualité Sécurité Environnement.

Ces opérations (Évaluation des risques, Installations Classées, etc.) sont complexes et chronophages pour le dirigeant qui ne dispose généralement pas d’une personne spécialisée en interne.

À la demande des entreprises, le PEB a développé une solution qui peut vous intéresser : la mutualisation d’un expert QSE spécialisé filière bois.

La mise à niveau et le suivi en continu proposés permettront d’améliorer la performance des entreprises.

 

Laëtitia, Technicienne QSE (qualité sécurité environnement) pour le groupement d’employeur, et rattachée au Pôle Excellence Bois, revient sur son parcours et ses missions.

Quel est votre parcours ?

Après une Licence en qualité sécurité environnement, j’ai travaillé chez un équipementier automobile en tant que responsable HSE où j’ai mis en place tout le système notamment ISO 14001 50001. Puis je me suis orientée dans le secteur de la découpe de pièce aciers où j’ai eu les 3 casquettes que sont la sécurité, la qualité et l’environnement, ce qui m’a permis d’étoffer mon panel de compétences. C’est suite à la mutation de mon mari que je suis arrivée dans la région (en janvier) et en juin dernier et où j’ai rejoint le groupement d’entreprises en tant que technicienne QSE.

Quelles sont vos missions en entreprise ?

Il s’agit surtout d’actions réglementaires afin que les entreprises soient à jour dans  l’élaboration du document unique, la vérification de la conformité ICPE, la vérification et le suivi (voir la proposition de devis) pour des formations réglementaires telles que SST (sauveteur secouriste du travail), ou encore l’habilitation électrique….

Je m’adapte au besoin de l’entreprise et je peux approfondir mon champ d’action avec le suivi et la gestion des déchets  par exemple.

Embauchée par le Groupement d’Employeur de l’Albanais, je suis rattachée au PEB pour les entreprises adhérentes. C’est actuellement 7 entreprises que j’accompagne en tout de manière « unique ». Pourquoi unique ? Parce que chaque entreprise a des besoins et des attentes différentes : je peux apporter les outils nécessaires à la formation d’une personne au sein de la société ou également gérer un dossier dans son intégralité.

Quel est votre ressenti par rapport aux attentes de la filière forêt bois par rapport au QSE ?

Aujourd’hui, tous les documents réglementaires sont abstraits pour les entreprises. En effet, ce sont beaucoup de TPE où peu de choses sont mises en place donc il y a peu de suivi. Il y a tout à faire et à suivre ! Et il y a le problème de ce que les entreprises « pensent » et la réalité ! Beaucoup d’aspects sont trop méconnus des gérants qui voient surtout la partie administrative lourde à mettre en place. Il faut savoir que cette réglementation ne sert pas à protéger que le salarié mais aussi et surtout l’entreprise.

Pierre OUDIN, gérant de la société Menuiserie Savoyarde (74) a recours au service QSE proposé par Laetitia. Il témoigne.

Comment avez-vous connu le service QSE que propose le PEB ?

Lors du lancement, le PEB en a beaucoup parlé. Nous sommes une petite structure et j’ai peu de temps à allouer à ces tâches, j’ai donc sauté sur l’occasion.

Pourquoi avoir choisi le service proposé par le PEB plutôt que quelqu’un d’autre ?

La véritable valeur ajoutée de passer par le groupement d’entreprise est que les outils sont prêts ! C’était l’occasion pour nous de déclencher des travaux devenus indispensables mais que l’on remettait sans cesse à plus tard. Les démarches et le processus sont simplifiés !

Quels étaient vos besoins ?

Nous n’avons personne en interne dédié à ce service, il y avait donc tout à faire !

Certes nous pouvons prendre le temps de rédiger un livret d’accueil en regardant sur internet mais ce que nous mettrons 3 jours à  faire, Laetitia le fera plus vite et mieux ! Elle a accès à tous les outils et sait ce qui est pertinent ! Un gain de temps et du professionnalisme !

Êtes-vous satisfait ?

Globalement oui !Mais il est certain qu’une intervention limitée à une journée par mois ne permet pas de s’imprégner profondément des processus de l’entreprise et de personnaliser les supports.Aussi, quand le budget le permet, il faudrait prévoir une prestation plus complète.

Recommanderiez-vous ce service à des sociétés encore hésitantes ?

Oui ! Tout en sachant les limites que je détecte aujourd’hui afin que chacun ait conscience que c’est un premier niveau de prestation au niveau des réglementations. Ce service est très utile et permet de débuter un processus nécessaire et global. Le raisonnement peut être différent du mien, suivant le degré d’implication et du besoin de l’entreprise.

 

Envie d’en savoir plus ? Contactez Alexis MARTINOD, directeur du PEB.

Fenêtre de log